Le guide pour installer un tableau électrique secondaire

Le tableau électrique supplémentaire est parfois nécessaire lorsqu’un bâti ou une installation électrique est trop éloigné du tableau principal. Très pratique dans plusieurs situations, cet équipement est à installer suivant quelques étapes. De l’installation du tableau, au raccordement jusqu’à la pose du disjoncteur, voici tout ce qu’il faut savoir sur cet élément.

électricité-tableau

Les étapes de l’installation d’un tableau électrique secondaire

Le tableau électrique secondaire pourrait être nécessaire pour distribuer et gérer plus facilement les installations électriques dans une dépendance ou une annexe. L’installation de ce coffret complémentaire repose sur le même principe que la pose du tableau de répartition principal.

  1. La règle de sécurité

Avant toute opération, il faut couper l’alimentation en électrique à l’aide du disjoncteur général. Toujours dans l’objectif de sécuriser l’intervention et l’installation, l’électricien devra se référer à la norme NF C15 100.

  • L’installation du tableau

Le coffret sera installé en premier à l’emplacement choisi en s’assurant à ce que les fils des appareillages aient sorti. Après repérage des points de fixation, il faut insérerles chevilles. Le tableau sera ensuite vissé tout en s’assurant de l’ajustement du niveau.

  • Le raccordement

Le raccordement ou le câblage consiste à connecter le neutre, la phase et la terre au coffret supplémentaire. Le fil vert/jaune devra être relié au bornier de terre, tandis que les fils d’alimentation à savoir le neutre et la phase seront reliés à l’interrupteur différentiel.

  • La pose d’un disjoncteur

Dans le tableau électrique principal, il faut mettre en place un disjoncteur dont la puissance est adaptéeà celle du tableau électrique secondaire.L’alimentation à savoir le neutre et la phase est à placer et raccorder sur cet appareiltandis que le fil vert jaune sera relié au bornier de terre de ce coffret.

Après avoir suivi le guide pour installer un tableau électrique secondaire, il faut ensuite remettre le courant pour vérifier le bon fonctionnement de l’installation.

Dans quel cas le tableau électrique supplémentaire ?

Le tableau électrique secondaire pourrait être utile dans plusieurs situations. Car installé pour fournir de l’électricité à proximité, dans une dépendance, une extension…, cet équipement est très pratique. En effet, disposer d’un tableau divisionnaire, c’est faciliter la gestion, le contrôle et la distribution de l’électricité dans une pièce ou un endroit éloigné du logement principal. Toutefois, l’électricien pourra aussi le recommander lorsque l’habitation est d’une très grande surface.

Mais en pratique, le tableau électrique secondaire est à prévoir lorsqu’il y a une dépendance éloignée du logement principal et qu’il est beaucoup plus pratique que de tirer des longs câbles depuis le tableau principal. Ainsi, il faut installer ce dispositif complémentaire dans les combles, le garage, à proximité d’une piscine, d’un abri ou d’un jardin. Dans tous les cas, l’électricien recommande le tableau divisionnaire dans différentes situations comme lors d’un chantier àproximité pour un branchement temporaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *