Changer un joint en quelques étapes

On peut prendre soin de sa plomberie sans l’aide d’un expert. Ceci est d’autant plus vrai pour certains types de travaux. Pour un bricoleur néophyte, les travaux de type changement de robinet peuvent aider à son initiation, à condition de respecter les bonnes étapes.

joints-plomberie

Etapes à suivre

Pour changer les joints de la robinetterie, il faut être prêt  à dévisser quelques écrous, enlever quelques bagues et mettre en place les pièces enlevées dans un endroit bien isolé. D’une manière générale, voici les étapes à suivre pour effectuer cette opération.

Etape 1

Commencer par rassembler le matériel et les outils de travail. Avant de commencer à dévisser quoi que ce soit, il faut trouver l’arrivée d’eau générale et la couper. Si le joint à changer se situe sur un équipement muni d’une arrivée d’eau intermédiaire, il suffit de fermer les vannes au niveau de ce point. Couper l’arrivée d’eau est une étape à ne surtout pas zapper dans tous les travaux d’installation sanitaire.

Etape 2

Une fois l’arrivée d’eau coupée, ne commencez pas encore à dévisser. En effet, il faudra d’abord purger le robinet pour que zéro liquide ne s’y échappe. Une fois purgé, le robinet est prêt à être réparé. S’il s’agit d’un mitigeur à entraxe, vous aurez à dévisser les deux écrous situés sur les arrivées d’eau chaudes et froides. Ensuite, assurez-vous de bien nettoyer le filetage mâle pour y apposer une quantité suffisante de joints en téflon. Si vous avez à remplacer un joint en caoutchouc situé au niveau d’un robinet mitigeur de lavabo, vous aurez probablement  à remplacer tous les joints en caoutchouc. Si vous devez changer un joint de siphon, faites attention au revissage, essentiel pour que les installations sanitaires soient mis en place

Changer un joint : quelques conseils

Un réparateur de robinetterie vivant dans la région parisienne a remplacé les joints de robinet depuis une dizaine d’années. En effet, changer un joint en quelques étapes exige un savoir-faire  et quelques années d’expérience. Heureusement pour les bricoleurs passionnés, cet artisan de Chatenay-Malabry a accepté de nous résumer ces étapes de remplacement. Aussi, il faut être reconnaissant. Son dernier conseil : surtout, ne jetez pas les joints usagers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *