Le guide complet pour sécuriser le circuit à gaz

Pour profiter sereinement du confort offert par le gaz, le respect de quelques règles s’impose. Du choix des tuyaux, à la planification du réseau et à la réalisation de la pose, voici tout ce qu’il faut savoir pour réaliser un circuit à gaz parfaitement sécurisé et fonctionnel.gaz

Emplacement et protection des conduits à gaz

La norme NF DTU 61.1 recueille l’ensemble des principes et les types de matériau nécessaire à la conception des conduites à gaz aussi bien la partie extérieure que l’intérieur du logement. Y sont notamment déterminés le type de tuyau utilisé, la nécessité d’un robinet de commande, d’un générateur ainsi que les différentes méthodologies de création du circuit.

Suivant les règles de la NF DTU 61.1, les conduits installés à l’intérieur nécessaire une protectioncontre les chocs mécaniques tandis que ceux en encastrés doivent être réalisés en position verticale et placée dans une gaine de degré coupe-feu. À l’extérieur, la conception d’un circuit de gaz en encastrée est beaucoup plus complexe étant donné qu’elle requiert une réalisation sous tranchée, la nécessité d’un fourreau, de silicone de protection.

Lorsque l’ensemble du circuit est en place, il faut qu’il soit facilement identifiable à travers des peintures, des bandes adhésives et tous autres moyens. Mais aussi, sur certaines installations, le repérage en jaune est obligatoire dans plusieurs cas notamment lorsque le circuit est placé conjointement avec d’autres canalisations dans une galerie technique ou lorsqu’il traverse un parc de stationnement couvert.

Circuit de gaz, faire le bon choix de matériau

À Herblay, les habitants sont soucieux de l’importance de mettre dans les normes les circuits de gaz. Ainsi, il faut que le plombier Herblay choisisse les bons matériaux pour que chaque partie du conduit soit parfaitement sécurisée. Les tuyaux destinés à fournir le gaz dans un logement pourront notamment être en acier, en cuivre, ou enpolyéthylène. Toutefois, il faut s’assurer le tuyau choisi correspond au besoin en termes de pose.

Quant au diamètre, le choix devra aussi être fait suivant les réglementations. En règle générale pour le gaz propane, le diamètre usuel est de 12/14 mm. Ce diamètre est adapté à des installations domestiques pour une longueur moins de 50 mètres. Au fur et à mesure que la puissance est élevée et que le nombre de coudes est élevé, il faut adapter le diamètre de la canalisation.

Chaque partie du circuit de gaz devra alors être conçue suivant ces règles afin que celui-ci soit parfaitement sécurisé et fonctionnel. Ainsi, quel que soit le besoin des futurs utilisateurs, le respect de ces règles de conception est indispensable.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *