Kit du plombier : quels outils ?

La salopette et les gants sont arrivés, il reste à constituer un outillage de base. De préférence, un bon plombier possède une caisse à outil propre. Néanmoins, les outils suivants suffisent pour bien commencer. Prenez le temps de bien les essayer avant de les utiliser chez un client. boite-à-outils

Outils minimum en plomberie

Outils de Coupe

  • Pince à Couper

Pour couper et découper la plomberie. A la place de cette pince, on peut utiliser une scie à lame fine et une scie à métaux.

  • Coupe-tube – mini coupe-tube

Pour assurer une coupe de précision des tuyaux

                Outil d’assemblage

  • Pince multiple

Pour assembler, serrer et desserrer les tubes sanitaires. A la place, on peut se contenter d’une clé à molette

  • Colle pour PVC

Afin de coller et souder les arrivées et sorties d’eau, utilisez une lampe à gaz.

Outils d’inclination

Pour couder et plier les tuyaux, il faut se munir d’une cintreuse à tube

                Autres outils

Il est toujours bien de posséder une perceuse/visseuse pour poser des équipements tels le bati-support d’un WC suspendu ou une vasque de coin. Certains artisans disposent d’un déboucheur haute pression et de matériels plus imposants afin d’accélérer leurs interventions

Conseils du professionnel

L’habit fait plus le moine que la caisse à outil, le plombier. On compte un grand nombre d’artisans possédant toute une camionnette de matériel. Un bon artisan plombier se reconnaît avant tout par ses compétences et ses références.  De plus, si on exhibe l’outillage sans avoir les compétences nécessaires pour les mettre en valeur, il va falloir trouver de nouveaux clients. Aussi, il vaut mieux commencer par utiliser ces matériels chez soi ou chez un proche. Ensuite, plusieurs collègues professionnels peuvent avoir besoin des outils. Il faudra observer le travail de ces professionnels et leur demander conseils. En région parisienne, les artisans professionnels ne sont pas avares de conseils. Ils aiment faciliter la tâche des clients fidèle et des apprentis prometteurs. En somme, la meilleure attitude à adopter est d’acheter les outils uns par uns et les utiliser de manière régulière. En plus, si on est un usager des installations  modernes, il va de soi que ces outils vont bientôt servir, si ce n’est pas déjà le cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *